Laïcs Missionnaries Comboniens

Journée Mondiale des Missions

Pendant le week-end passé nos avons célébré la Journée Mondial des Missions et rien mieux que le célébrer en famille ! Eh bien, nous avons eu une autre fête missionnaire dans la maison à Famalicão qui est devenue un moment de partage et communion de notre Famille Combonienne ! La Communauté de vie du Porto, des Laïcs Missionnaires Comboniens, a été aussi presente.

Pour célébrer les 10 ans de canonisation de St. Daniel Comboni, nous avons commencé pour préparer nos cœurs pour la fête avec une veille missionnaire dans le samedi soir. Avec quelques personnes de la paroisse, nous avons pu être en prière et en communion avec les plus pauvres en rappelant, cette année, toutes les sortes d’esclavage qui demeure et qui continuent à exister dans nos jours.

Dans le dimanche, très tôt, les autobus et les voitures avec les gens qui voulaient participer à la fête missionnaire ont commencé à arriver! Malgré la menace de la pluie et de, dans quelques cas, l’âge et les maux aux jambes, personne n’a voulu laisser de partager le don de la joie d’être ensemble, de prier pour tous les peuples qui souffrent et que sont oubliés par la plupart de la société et, surtout, de prier pour qu’on devienne une Eglise chaque fois plus missionnaire qui amène la Bonne Nouvelle par toute la Terre.

Entre l’accueil, la tombola et la rencontre orienté par le P. Víctor Dias, il y avait une ambiance de communion et la joie d’être ensemble. Le moment culminant de notre fête missionnaire a été l’Eucharistie. Cette année, celle-ci a été présidée par le P. António Martins qui vient d’arrivé du Pérou et qui ira intégrer la communauté de Famalicão (dont il continuera sa mission). Aussi, les jeunes de Lemenhe et Mouquim, en étant que membres du groupe JIM, ont voulu être avec nous et ont animé la célébration avec les chants.

Après un bon pique-nique et d’une soupe très loué, nous avons eu un après-midi de détente avec les groupes de l’Arco do Baúlhe et de Ramos de Oliveira de Santa Maria entre autres artistes locaux qui ont chanté et enchanté notre récréation! Une fois que nous étions ensemble à célébrer les 10 ans de canonisation de St. Daniel Comboni, nous avons terminé notre journée avec la prière de la Famille Combonienne que continue à répondre à l’appel de Dieu en persévérance et sans perdre l’espérance.

Participer à cette fête missionnaire en partageant l’idéal de St. Daniel Comboni avec les gens qui collabore et qui font la mission possible, est concrétiser les mots: «Je meurs mais mon œuvre ne murera pas».

par Sandra Fagundes

Laisser un commentaire