Cet article est aussi disponible en: Espagnol Anglais Portugais - du Portugal

Temps de (re) lancer des défis et de respirer profondément

Pendant le dernier week-end nous avons réalisé celle qui a été, pour nous, la deuxième Assemblée Nationale. Nous nous sommes rencontrés dans notre maison bien-aimée de Coimbra et nous avons pris ce temps pour regarder et réfléchir sur le présent et, surtout, sur l’avenir.

Avec la grâce de Dieu, nous sommes arrivés à la fin de la révision de notre Directoire (qui nous espérons qu’il soit approuvé bientôt) et, face à la réalité de nos communautés de vie, nous avons fixé des lignes directrices pour l’avenir en tenant compte les défis posés à l’Assemblée International des LMC en Décembre 2012 à Maia.

Nous avons voulu, comme d’habitude, vivre cette Assemblée avec la présence de personnes qui sont en formation. Donc, avec eux, nous avons partagé les moments de prière, les repas et le temps de loisir. Nous avons vécu ces moments à la lumière de l’Exhortation Apostolique « La Joie de l’Evangile. » A été, donc, avec cette joie et avec l’aide du Père Silvério Malta (MCCJ) que, en Assemblée, nous avons demeuré en communion avec ceux qui sont en formation et avec toute la Famille Combonienne.

Dans nos prières, la «Joie de l’Evangile » a été lu et priée à la lumière de la joie, de la souffrance et de l’espoir des LMC en mission et des gens auxquels nous sommes envoyés.

En effet, la croissante violence dans la République Centrafricaine et l’instabilité politique au Mozambique nous laisse sans repos, en souffrance et en communion avec les LMC qui y se trouvent et avec ces peuples victimes de ces situations ; mais c’est aussi par cette croix, que nous trouvons la force de notre marche dans la foi et l’espérance en Celui qui a vaincu la morte et de la douleur.

par Susana Vilas Boas