Laïcs Missionnaries Comboniens

LMC Ethiopie: Maggie, Mark et Emebet Banga

Maggie, Mark and Emebet

Salutations de l’Ethiopie! Nous sommes Mark, Maggie et notre fille  EMEBET  et nous sommes des Laïcs Missionnaires Comboniens (LMC) du Canada, au service de l’ Awassa en Ethiopie il ya déjà 4 ans. Nos frères Comboni ici en Ethiopie nous ont reçus très chaleureusement et nous nous sentons vraiment partie de la Comboni « famille ». Nous nous joignons à la LMC motivée par notre foi et notre désir de faire plus de place dans nos cœurs à Dieu. Nous estimons que cette invitation est comme un nouveau mari et femme et nous sommes très heureux de dire «oui».

Notre vie  missionaire est devenu remplie et nous le remercions à Dieu pour tous les bienfaits qu’il nous a donnés. Le plus grand cadeau qu’on a  reçu était notre fille Emebet, que nous avons  adopté ici en Ethiopie. En ce moment, elle a deux ans et tous les jours nous sommes conscients de l’énorme cadeau qui est de l’avoir dans notre vies et d’ elle nous avoir dans sa vie.

Dans nos premières années, Maggie servi dans un centre de santé catholique Bushulo, à environ 7 km au sud de Awassa, en utilisant sa formation en naturopathie dans la pratique clinique et des activités de santé publique. Maintenant, Maggie est une maman à temps plein, en prenant soin de Emebet (l’un des ministères plus noble et plus fun!). Mark est membre du Secrétariat catholique de Awassa, le bureau de coordination principal du diocèse de Awassa couvrant la partie sud de l’Ethiopie. Il est le directeur des programmes sociaux et le développement de l’Eglise catholique, dont l’éducation, les soins de santé, l’eau, promotion des femmes, les interventions d’urgence et d’autres services sociaux pour les pauvres. Ensemble comme mari et femme ont également d’autres ministères, ce qui inclut le travail en tant que tuteur dans le Collège Catholique  et  dans l’Association des étudiants de l’Université d’ Awasssa, en facilitant les programmes de retraite dans le Centre  de Retraite de  Gethsémani, en donnant des cours d’art dans un orphelinat local et enseignement de la Théologie du Corps.

On ne sait pas où notre travail commence et se termine notre temps libre et nous  le remercions  pour cela. Il s’agit d’une conséquence de la vie missionnaire – notre travail est notre vie, notre vie est notre travail et  on essaye de les  donner à Dieu.

L’environnement qui nous entoure est de l’extrême pauvreté et de l’impuissance des besoins sans fin. Les exigences dans ce contexte et les visages des gens qui vivent dans leur sont réels et un défi pour nous, et nous n’avons pas de réponses prédéfinies. Parfois, on rit et parfois on pleure  et parfois nous regardons les yeux écarquillés ne sachant pas quoi faire. Mais à travers tous ces conflits on est en train de  grandir et de changer  tant que  nous le faisons de notre mieux pour vivre côte à côte avec nos frères et sœurs Ethiopiens. C’est notre joyeux  combat quotidien. Les « post »  et les réflexions que nous partageons  avec vous  sont l’histoire de notre journade dans les LMC. Nous prions pour que Dieu continue à  transformer tout le monde dans les gens que nous avons été créés pour être.

Maggie, Mark et Emebet

Laïcs Missionnaires Comboniens

Awassa, Ethiopie