Laïcs Missionnaries Comboniens

Mozambique: NON aux ‘voleurs des terres’

MozambiqueUne trentaine de missionnaires Comboniens et Comboniennes qui travaillent dans les provinces comboniennes de l’Europe ont participé au « Symposium de Limone 2015 », un événement organisé par le Groupe européen de réflexion théologique (GERT), du 7 au 11 avril, à la maison natale de Comboni à Limone sul Garda (en Italie). Le thème de cette année était : « Etre la bonne nouvelle aujourd’hui en Europe : consolider, approfondir et imaginer ». A la fin du symposium, les participants ont aussi signé un communiqué qui condamne le projet du Ministère de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire du Gouvernement du Mozambique, qui est sur le point de donner 102.000 km2 de terres fertiles (un tiers de l’Italie) au Consortium ProSAVANA, composé par des entrepreneurs du Mozambique, du Japon et du Brésil. Nous publions ici ce communiqué des missionnaires.

Mozambique: NON aux ‘voleurs des terres’

Mozambique

Au Mozambique en ces jours est en œuvre un très grave chapitre de la saisie de terres, ce qu’on appelle « arrache-terre, ‘land grabbing’ »

En effet, le Ministère de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire du Gouvernement de Maputo a publié un document de 204 pages où l’on présente la cession de 102.000 km2 de terres (un tiers de la superficie de l’Italie) ) au Consortium ProSAVANA, composé par des entrepreneurs du Mozambique, du Japon et du Brésil. Ces terres très fertiles se trouvent dans les régions septentrionales de Nampula, Niassa e Zambézia. Dans ces régions sont concentrées 4.200.000 personnes ; il est incroyable que le Mozambique, qui peut compter sur environ 30 millions d’hectares de terres cultivables, cède 10,2 millions d’hectares à un consortium privé.

Le gouvernement de Maputo affirme que ce projet servira à des petites paysans et pour l’alimentation de la population, mais on sait très bien que ce projet utilisera un nombre très limité de main d’œuvre locale parce qu’on utilisera des moyens mécaniques de haute technologie et le produit final sera uniquement pour l’exportation.

Où finira toute la population qui sera chassée de ses terres ? Quel sera l’impact sur le milieu de ce méga projet ? Quelles retombées sur les nappes d’eau ? Quels seront les effets politiques sur les équilibres fragiles sur lesquels repose aujourd’hui la paix au Mozambique ?

Pour appuyer les associations locales de paysans et nos confrères et consœurs qui travaillent avec eux, nous missionnaires religieux, religieuses, séculiers et laïcs, hommes et femmes, d’Italie et de l’Europe réunis ici à Limone sul Garda, à la maison de saint Daniel Comboni, lançons ce cri d’alarme contre cet énième acte de ‘land grabbing’ qui sera payé lourdement par les plus de 4 millions de personnes qui vivent dans ces régions.

Mozambique

Limone sul Garda, le 10 Avril 2015

P. Alberto Pelucchi, Vicaire Général des Missionnaires Comboniens
P. Alex Zanotelli, Directeur de “Mosaico di Pace”, Naples
P. Antonio Guarino, Castel Volturno, Naples
P. Antonio Porcellato, SMA, Vicaire Général, Rome
P. Arlindo Pinto, Coordonnateur de Justice et paix, Rome
P. Benito De Marchi, Angleterre
P. Dario Balula Chaves, Portugal
P. Domenico Guarino, Palerme
P. Efrem Tresoldi, Directeur de Nigrizia, Vérone
P. Fernando Zolli, Florence
P. Gianluca Contini, Rome
P. Gino Pastore, Troia
P. Giorgio Padovan, Brésil
P. Giovanni Munari, Supérieur Provincial des Comboniens en Italie
P. Guillermo Aguinaga, Pologne
P. Juan Antonio Fraile, Espagne
P. Karl Peinhopf, Supérieur Provincial des Comboniens de langue allemande
P. Martin Devenish, Supérieur Provincial des Comboniens du Royaume Uni
P. Ottavio Raimondo, Bari
P. Palmiro Mileto, Bari
P. Pierpaolo Monella, Limone sul Garda
Suor Dorina Tadiello, Supérieure Provinciale des Comboniennes en Italie
Suor Fernanda Cristinelli, Combonienne, Rome
Suor Kathia Di Serio, Combonienne, Verona
Carmelo Dotolo, Université Pontificale Urbanienne, Rome
Clara Carvalho, Seculière Combonienne, Portugal
Communauté des Laïcs Missionnaires Comboniens La Zattera, Palerme
Felicetta Parisi, Naples
Fr. Friedbert Tremmel, Allemagne
Maria Lucia Ziliotto, Seculière Combonienne, Treviso

Attached:

Comunicado_de_imprensa_ProSAVANA.pdf

Master_Plan_ProSAVANA.pdf

1 réflexion au sujet de “Mozambique: NON aux ‘voleurs des terres’

  1. Nous soutenons avec la dernière énergie le communiqué des combiens et comboniennes qui travaillent dans la province combonienne de l’Europe qui ont condamné le projet du Ministère Mozambicain de l’Agriculture et Sécurité Alimentaire. Nous encourageons en même temps la population, les religieux, religieuses et laïcs de la Mozambique à résister contre ce plan diabolique d’exploitation des démunis. Courage!!!!
    Dieudonné LIKAMBO
    LMC – RD Congo

Laisser un commentaire